Post header

Devenir autoentrepreneur à succès dans les services à la personne !

Title bar

Les clés pour réussir en tant que travailleur indépendant !  

 

Votre statut de salarié ne vous satisfait pas ? Vous en avez marre de travailler pour les autres ? Et si vous deveniez votre propre patron en créant votre autoentreprise dans les services à la personne ? La recette du succès est assez simple : une pointe de passion, pas mal d’abnégation, beaucoup d’ambition, saupoudrées d’une bonne formation et de conseils éclairés de professionnels. Voici quelques clés pour réussir à vous imposer comme LE travailleur indépendant indétrônable dans votre domaine.

 

Pourquoi choisir le statut d’autoentrepreneur ?

 

Le statut d’autoentrepreneur s’adresse à toute personne physique qui souhaite exercer une activité à titre individuel. Le principal avantage réside dans le fait que les formalités de création et de gestion administrative sont simplifiées. Vous pouvez créer votre microentreprise en ligne sur le portail des autoentrepreneurs ( https://www.autoentrepreneur.urssaf.fr/portail/accueil/creer-mon-auto-entreprise.html) en quelques clics seulement. Vous recevrez ensuite votre immatriculation (numéro SIRET), indispensable pour exercer votre activité, sous 2 à 3 semaines. Côté administratif, vous bénéficiez de la franchise de TVA, vous n’avez donc pas de TVA à facturer, et vos cotisations sociales et impôt sur le revenu sont calculés sur votre chiffre d’affaires encaissé (ce qui est très intéressant en cas d’absence ou de faible CA, au démarrage de votre activité).

 

Attention, vous ne devez pas dépasser un certain chiffre d’affaires annuel pour pouvoir bénéficier du statut d’autoentrepreneur : le plafond a été doublé en 2018 pour atteindre 70 000 euros pour les prestations de services. Il est à noter qu’une fois le plafond de 33 200 euros franchi, vous serez assujetti à la TVA, tout en conservant les avantages du régime de la microentreprise.

 

 

Autoentrepreneur dans les services à la personne : conditions

 

Se lancer en tant qu’entrepreneur individuel dans les services à la personne nécessite de prendre en compte certaines conditions(https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F23633).

 

En choisissant le statut d’autoentrepreneur, vous ne pourrez pas exercer toutes les activités de services à la personne. En effet, certains domaines requièrent un statut juridique plus adapté :

 

  • Assistante maternelle à domicile : doit bénéficier d’un contrat de travail et exercer en tant que salariée.

  • Jardinage à domicile : les métiers de la terre sont rattachés à la Mutuelle Sociale Agricole (MSA) et non au régime des indépendants (ex RSI). Un autoentrepreneur pourra cependant réaliser des petits travaux de jardinage à domicile et du conseil en paysagisme, en complément d’une autre activité.

 

De plus, certains secteurs d’activité des services à la personne nécessitent un agrément de qualité, obligatoire auprès de la Direccte (Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi) de votre département, valable 5 ans et renouvelable. Vous devrez obtenir cet agrément si vous envisagez de travailler avec un public fragile : enfants de moins de 3 ans, personnes âgées de plus de 60 ans, personnes handicapées ou dépendantes. Pour toutes les autres activités, un agrément simple (ou déclaration) est seulement nécessaire. Ce dernier est toutefois indispensable pour que vos clients puissent profiter du crédit d’impôt.

 

 

Les services à la personne, un secteur en plein boom !

 

Selon une étude du cabinet Xerfi, en 2015, 4,5 millions de ménages ont eu recours aux services à la personne. Le marché est en plein développement et les besoins sont immenses. La cause ? Les rythmes de vie évoluent, les particuliers sont à la recherche de temps pour eux et ils n’hésitent pas à déléguer certaines tâches ménagères pour gagner en confort de vie.

Nous rappelons que les services à la personne (SAP) désignent l’ensemble des activités destinées à répondre aux besoins des particuliers à leur domicile, afin de leur faciliter le quotidien et de leur apporter un mieux-être. Il est possible de les regrouper en 3 catégories :

 

  • Les services à la famille : comme la garde d’enfant, le soutien scolaire ou les cours à domicile…

  • Les services de la vie quotidienne : comme les travaux ménagers (ménage, repassage…) ou le jardinage, bricolage…

  • Les services aux personnes âgées, dépendantes, handicapées ou fragilisées : comme l’aide à la mobilité et aux transports, les soins à domicile…

 

 

 

Les qualités d’un autoentrepreneur qui cartonne !

 

La création de votre statut juridique d’autoentrepreneur et les démarches administratives sont assez simples, le marché est porteur…vous avez toutes les cartes en main pour créer une entreprise lucrative dans les services à la personne. Encore faut-il que vous soyez motivé et que vous mettiez toutes les chances de votre côté pour réussir. C’est grâce à votre volonté et à votre persévérance que vous arriverez à vous imposer dans votre domaine. Si vous êtes passionné par ce que vous faites, si vous croyez en vous, si vous vous sentez capable de faire face aux difficultés, vous avez déjà l’état d’esprit d’un chef d’entreprise conquérant. La route vers le succès ne sera pas forcément facile, et vous devrez faire preuve de courage et d’abnégation pour surmonter les embûches qui se mettront sur votre chemin. Gardez votre objectif en tête et pour ne pas perdre la motivation, pensez à l’immense satisfaction personnelle que vous aurez quand votre chiffre d’affaires commencera à grimper, imaginez le sentiment de fierté que vous ressentirez d’avoir réussi seul, en partant de zéro. N’écoutez pas les remarques de ceux qui essayent de vous décourager et tournez-vous plutôt vers les conseils de pro de personnes qualifiées.

 

 

 

Se former : le secret des autoentrepreneurs à succès ?

 

« Tout seul on va plus vite. Ensemble, on va plus loin. » Il est normal de vous sentir un peu perdu face à l’envergure de la création d’une entreprise individuelle. Si la motivation ne dépend que de vous, en revanche, pour tous les aspects techniques et théoriques de votre projet, n’hésitez pas à vous faire épauler. Apprendre, enrichir vos connaissances, comprendre les ficelles d’un métier, vous documenter sur les bonnes méthodes de prospection ou de création d’un site web…bref en un mot : vous former, est le meilleur tremplin vers la réussite. Et si vous alliez chercher l’info auprès de ceux qui ont suivi le même parcours que vous et qui ont aujourd’hui un commerce prospère ? C’est tranquillement de chez vous, derrière votre tablette ou PC, que vous pourrez apprendre comment vous lancer grâce à des formations en ligne , j'ai crée une série de 3 vidéos gratuites pour vous aider à créer une entreprise à succès , il suffit de vous inscrire et vous allez recevoir votre première vidéo ;) ==>>Je veux recevoir ma formation gratuite