Post header

Apprenez à « vouloir faire de l’argent » pour faire de l’argent 

Title bar

« Si c’était si facile de devenir riche, tout le monde le serait » ? Bullshit !

 

Oh oui, c’est une grosse bêtise, ça. Faire de l’argent, ce n’est pas compliqué pour tout le monde. C’est même facile. Ça demande un peu de cervelle et surtout de le vouloir vraiment. 

Très souvent, mes élèves ne se sentent pas légitimes pour prétendre à devenir riche. 

Alors, forcément, impossible d’avancer tant qu’ils n’ont pas appris l’essentiel : Dans la vie, on n’a que ce qu’on mérite ! 

Et ça peut être beaucoup.

 

Apprendre à gagner sa vie sans la perdre

 

« Si l’on veut gagner sa vie, il suffit de travailler. Si l’on veut devenir riche, il faut trouver autre chose.» Alphonse Karr touche du doigt ici la question de l’argent et du travail. Gagner sa vie est une noble tâche à laquelle s’adonne la grande majorité des gens. Ils souhaitent un salaire, une petite part des revenus que leur travail engendre, afin de subvenir à une vie paisible et confortable au possible jusqu’à la fin de leurs jours. Pour eux, le travail n’est pas une aventure, mais une activité nécessaire à leur survie, et je respecte ça.

 

Je ne suis pas de ce bois-là. 

 

Pour ma part, le travail, ça n’existe pas. 

 

Il s’agit plutôt de la construction d’un système économique qui génère du revenu. Cette mission, je m’y consacre chaque jour à 100 %. 

 

Je ne veux pas perdre ma vie, ou du moins tout le temps le consacrer au travail, à faire quelque chose qui n’a pas de sens pour moi. 

 

Je me sens comme nos ancêtres chasseurs. Ce que je ramène, je le mange. Personne n’est là pour me nourrir si je faillis, et personne n’a à juger si je ramène plus que les autres. Chaque seconde de ma vie est consacrée à cette cause. Mieux nourrir ma famille, accéder à un nouveau confort, être indépendant, vivre plus intensément, me réjouir de mes succès et porter seul mes échecs. Je suis responsable de tous mes choix comme de toutes mes actions.

 

Et donc je gagne ma vie respectablement.

 

Aimer l’argent pour ce qu’il apporte de bon

 

Pour beaucoup, l’argent, ce n’est pas que de l’argent. C’est de la subsistance, une classe sociale, parfois une source d’envie ou de jalousie. Souvent un stress, à l’idée de perdre ce bien aussi précieux que l’oxygène. On n’est pas tous milliardaire rentier.

 

Pourtant, générer de l’argent est simple ! 

Devenir riche rapidement n’est pas un mythe !

 

J’accompagne chaque jour des gens dans cette aventure, et les nouveaux revenus ne tardent jamais à croître rapidement.

 

L’argent n’est pas un problème, c’est une problématique. 

Comme un mystère à élucider ou un exercice de mathématique à résoudre ; il y a un moyen d’en gagner, et pas qu’un peu, si on se rassemble autour de ce seul projet. Et moi, j’adore voir le précieux revenu jaillir de la roche, comme les chercheurs d’or ou de pétrole le vivaient. J’aime voir les recettes augmenter et les étapes de progression apparaître, les crises de croissance, les problématiques du client, les investissements. Tout ça fait partie d’un jeu bien réel qui permet d’augmenter son niveau de vie très concrètement.

 

J’aime l’argent. Ne me voyez pas comme Picsou à nager dans un coffre-fort et embrasser chaque lingot. J’aime l’argent parce qu’il m’offre une vie meilleure. 

 

Mes envies, mes rêves deviennent possibles. Il me permet de combler mes proches, d’offrir un bel avenir à mes enfants, de vivre la vie que j’ai choisie sans avoir à demander l’autorisation à quiconque. 

 

L’argent, c’est l’indépendance, la liberté, l’envie, le plaisir, la santé, les rêves. Et je ne comprends pas que l’on puisse juger cela si la manière que j’ai d’en gagner est honnête et honorable. 

 

Vous devriez vous demander si vous méritez cette vie, si vous vous autorisez à la vivre. Parce que pour l’atteindre, il va vous falloir du courage, de l’envie et de la certitude. 

Oh, combien le doute est puissant et combien les critiques sont douloureuses, mais quand on y arrive, on ne le doit qu’à soi. 

 

Et ce sentiment vaut tout l’or du monde.

 

Être à son compte, et vouloir un combat personnel

 

Savez-vous faire la différence entre un salaire et un revenu ? La question est plus complexe qu’il n’y paraît, car les gens riches ne veulent pas de salaire. Ils créent leur propre argent. 

 

Imaginez cela. 

 

Alors que vous discutez avec un ami salarié, il vous explique qu’il a de bons résultats en ce moment, et qu’avec quelques efforts en plus, il sera en position de demander une augmentation de près de 300 € par mois, de quoi changer de niveau de vie. Plan d’épargne à la clé, il va s’endetter plus facilement pour avoir le petit bout de rêve qu’il convoite depuis longtemps.

 

Et vous, vous ne fonctionnez pas du tout comme ça. Si vous voulez une augmentation, il vous suffit de redoubler d’efforts. C’est automatique. 

 

Si vous voulez gagner durablement plus, il vous suffit de trouver un moyen de déléguer une part de votre productivité de manière rentable.

 

Mieux encore, pensez aux revenus passifs et investissez dans l’immobilier qui génère à lui seul plusieurs fois par an l’augmentation qu’attend votre ami.

 

Le rapport avec l’argent que vous gagnez est immédiat. 

 

Celui-ci coule littéralement de vos doigts et trouve sa source dans votre imaginaire et votre activité. Être patron est une aventure personnelle, une construction patiente et puissante d’un système de service ou de biens qui génère du revenu sur lequel vous prendrez votre part.

Arrêtez avec la culpabilité de l’argent

 

Si vous culpabilisez, c’est que vous prenez le problème à l’envers. 

 

Vous estimez qu’être riche n’est pas pour vous, parce que vous ne le méritez pas, n’est-ce pas ? 

 

Mais laissez-moi vous dire une grande vérité : dans la vie, on n’a toujours que ce qu’on mérite.

 

Si vous ne méritez pas d’être riche aujourd’hui, c’est sans doute parce que votre corps n’est pas couvert des cicatrices de l’échec. 

 

Sans doute aussi n’avez-vous jamais dû investir tant d’argent sur un projet que vous n’en avez pas dormi de la nuit. Et quand vous aurez renvoyé quelqu’un de sympa parce qu’il nuisait réellement à votre entreprise, ou que vous aurez embauché une employée qui a conquis tous vos clients, quand vous aurez senti la joie du succès, la peur de l’échec, quand vous aurez été le dernier à être payé dans votre entreprise, que vous aurez fait pleurer vos proches, inquiété vos parents, quand on vous aura demandé 100 fois « comment ça va au travail », et qu’un jour, après avoir pris tous les risques, vous avez assez d’argent pour vous payer la voiture de vos (humbles) rêves, vous saurez.

 

Vous saurez que vous méritez désormais d’être riche, parce que l’histoire se passe juste entre vous et le fruit de vos efforts. Et ça, gagner au loto ne vous l’enseignera pas.

 

Cela ne regarde personne d’autre. 

 

Et vous méritez jusqu’au moindre centime que vous gagnerez alors, parce que c’est bien votre arbre à vous qui vous donne ses fruits. Et on ne va plus s’excuser de ça. 

 

Recevez les meilleurs conseils pour ne pas vous perdre

 

Bien sûr, le problème de l’argent est récurrent parmi mes élèves. C’est même un vrai frein à la progression vers leur succès. La légitimité n’a aucun sens dans ces métiers. La preuve se fait par la preuve. Gagnez votre argent et vous entrez dans le cercle des riches. Point barre. 

 

Si vous souhaitez en savoir plus sur les meilleurs moyens d’accéder à ce cercle ou de développer votre activité, je suis à votre disposition avec une formation sur ma méthode et un accompagnement qualifié. Après tout, je connais bien ce chemin. Je l’ai déjà fait.

 

ÊTES VOUS PRÊT à devenir riche , voici un test en vidéo :