Post header

Lancez votre entreprise en restant salarié en parallèle !

Title bar

Comment dégager du temps pour votre business tout en restant employé?

 

Se lancer dans la création d’entreprise peut faire peur, et à juste titre. Devenir indépendant représente une vraie prise de risque quand on ne sait pas si son idée de business va marcher. En gardant votre poste d’employé, vous assurez le côté financier de votre projet. Mais comment trouver le temps nécessaire pour ces deux activités sans vous écrouler d’épuisement ? 

Osez monter votre entreprise si vous êtes salarié! Une opportunité à saisir

 

Croiser les mêmes collègues chaque matin, suivre des horaires qui ne correspondent pas à votre rythme, subir les remarques de vos supérieurs… Vous n’en pouvez plus de cette ambiance ? Je vous comprends !

 

Alors, pourquoi ne pas profiter de cette envie de changement pour oser sauter le pas ?

 

Monter sa propre entreprise, c’est enfin travailler pour soi-même. Que vous choisissiez de vivre de votre passion ou simplement pour le plaisir d’être à la tête de votre propre business, vous arrêtez enfin de construire l’empire de quelqu’un d’autre.

 

La bonne nouvelle, c’est qu’il est tout à fait possible de vous lancer en gardant votre statut de salarié. Vous ne prenez pas de risque : votre paye continue de tomber à la fin du mois et vous pouvez expérimenter sans crainte.

 

La seule condition : que votre nouvelle activité n’entre pas en concurrence avec celle de votre employeur.

 

Comment démarrer votre entreprise en restant salarié?

 

Si vous conservez votre poste salarié en même temps que vous développez votre projet personnel, vous ne serez pas à 100 %. Il vous sera difficile de libérer plus que quelques heures par semaine. 

 

Mais avant de vous lancer comme entrepreneur, vous devez acquérir de nombreuses connaissances et savoir-faire. Ils touchent aussi bien à votre domaine spécifique qu’à la gestion d’entreprise en général. Cette phase de formation est un moment pendant lequel vous ne gagnez pas d’argent. Alors, profitez de votre salaire pour apprendre un maximum de choses.

 

Commencez également à vous faire connaître. Créez votre site web, parlez de votre entreprise autour de vous, abordez quelques techniques de marketing… Bref, profitez d’avoir une source de revenus assurée pour faire grandir votre réseau. Ce sera beaucoup plus facile de vous jeter à l’eau avec ces bases.

 

Enfin, être salarié vous permet de tester la faisabilité de votre entreprise sans prendre de risques. En faisant de votre idée une réalité, vous saurez si le marché visé existe vraiment. Si ce n’était pas le cas, mieux vaudrait le savoir avant de tout lâcher.

Comment vous libérer pour développer votre entreprise en parallèle?

 

S’il y a une chose que je vous déconseille formellement, c’est de faire des journées de 15 h. Rentrer chez vous le soir et commencer une deuxième journée de boulot risque seulement de couper votre motivation. Pour ne pas abandonner, essayez plutôt de dégager du temps mal employé et de le mettre au maximum à profit.

 

  • Libérer les heures qui peuvent l’être

 

Dans un premier temps, analysez vos journées et les activités qui vous occupent. 

 

Vous n’allez pas pouvoir couper dans les heures de travail ni celles passées à vous occuper de vos enfants par exemple. Par contre, ces 3 h devant Netflix tous les soirs sont-elles nécessaires ? Et si vous optiez pour 2 h de travail et 1 h de série à la place ? 

 

Enfin, vous pouvez essayer le « miracle morning », la célèbre technique d’Hal Elrod . L’idée est simple : faites avant l’heure de votre réveil habituel tout ce que vous n’avez pas le temps d’accomplir d’habitude. En vous réveillant une heure plus tôt tous les jours, vous pouvez facilement libérer 7 h pour votre projet d’entreprise.

 

Bien sûr, dégager ce temps demande quelques sacrifices. Mais si c’est votre souhait profond, ça vaut bien quelques efforts.

 

  • Les aménagements de temps au sein de l’entreprise

 

La deuxième solution pour libérer du temps se trouve du côté de votre employeur. Peut-être pouvez-vous demander quelques aménagements qui vous permettront d’avoir une vie d’indépendant à côté.

 

Le système des 2 x 8 peut être intéressant. Vous travaillez de 5 h à 13 h ou de 13 h à 21 h et vous profitez chaque jour de votre matin ou de votre après-midi. 

 

Si vos finances le permettent ou si votre business commence à générer du chiffre, vous pouvez demander un tiers-temps ou un mi-temps. Vous conservez ainsi un revenu de base tout en accordant un temps suffisant à votre projet.

 

  • Apprenez à faire deux choses à la fois

 

Chaque fois que vous faites une activité répétitive qui ne vous demande pas de penser, profitez-en pour vous former ! J’ai appris beaucoup de choses d’entrepreneurs plus expérimentés que moi, et si c’était à refaire, je doublerais le temps que j’ai pris pour me former. Apprendre avant d’agir permet d’éviter bien des erreurs ! commencez avec cette petite formation d'une heure entièrement gratuite

 

Lorsque vous faites le ménage, pendant une séance de sport ou en voiture, vous pouvez combler vos lacunes grâce aux supports audio. Il existe de nombreux podcasts sur l’entrepreneuriat, le marketing, la vente, les indépendants… Mais vous pouvez aussi investir dans des formations audio ou écouter des formations vidéo lorsque l’image n’est pas nécessaire pour suivre le propos.

  • Rentabilisez au maximum ces heures libérées

 

Maintenant que vous savez comment dégager quelques heures pour démarrer votre business, veillez à les rentabiliser au maximum. Puisque vous êtes encore salarié, les heures que vous aurez à consacrer à votre entreprise seront rares : profitez-en !

 

Lorsque l’on n’a qu’une heure pour attaquer une tâche, il est parfois difficile de se mettre dans le bain. Pour éviter de gâcher votre temps, appliquez les techniques d’organisation qui vous correspondent le plus.

 

Par exemple, lorsque je dois me mettre à une tâche administrative, j’utilise le Pomodoro. Il s’agit de travailler par séquences de 25 min et de faire une pause de 5 min entre chacune. Être chronométré m’oblige à me concentrer à fond et me met la pression ! 

 

Lorsque je dois rédiger un article de blog sans être distrait j’utilise le site Cold Turkey : mon ordinateur se transforme en une page blanche et je ne peux pas en sortir avant d’avoir terminé mon texte.

 

Enfin, je définis chaque soir avant de me coucher les tâches principales du lendemain. Comme ça, je ne perds pas 5 min à me demander par où commencer.

 

Rassurez-vous, gérer un business en restant employé n’est que provisoire

 

Les premiers temps, mener deux activités en parallèle vous semblera être un rythme dur à tenir. Mais l’idée n’est pas de vous tuer à la tâche. Dès que votre activité d’indépendant décolle, vous pouvez en toute confiance démissionner de votre poste. Si sauter le pas vous effraie encore, n’hésitez pas à demander un congé sans solde. Mais croyez-moi, une fois que vous aurez goûté à la liberté d’être votre propre patron, vous ne ferez pas machine arrière !

 

Pour aller plus loin j'ai crée une vidéo pour vous aider à trouver des nouveaux clients : ( abonnez vous à ma chaine )