Post header

Comment trouver une idée d’entreprise à succès ?

Title bar

Mes conseils pour se lancer dans un business qui va cartonner

 

Le salariat c’est terminé ! Vous en avez marre de vous sentir exploité et vous voulez démarrer votre propre business. Mais comment savoir que votre idée va cartonner ? Se lancer comporte des risques, car le succès n’est jamais assuré. Mais existe-t-il un moyen de valider votre projet d’entreprise avant de faire le grand saut ? Voici les questions que vous devriez absolument vous poser.

Je veux créer mon entreprise! Comment trouver LA bonne idée?

 

Lancez votre entreprise dans un domaine que vous maîtrisez

 

Pour réussir en tant qu’indépendant vous devez maîtriser votre sujet. Il est toujours possible d’apprendre sur le tas, mais vous allez forcément perdre du temps et faire des erreurs. C’est pourquoi vous devriez d’abord scanner l’ensemble de vos compétences, savoir-faire et mêmes vos passions. Parmi toutes vos connaissances se cache peut-être l’idée de votre business. 

 

Travailler dans un domaine que vous connaissez bien, c’est toujours partir avec une longueur d’avance. Vous connaissez le marché, ses pièges, vous savez déjà faire votre travail, vous avez sans doute déjà un réseau dans le secteur.

 

Attention toutefois : être passionné ne fait pas de vous un entrepreneur né. Imaginons un excellent artisan, le plus doué des céramistes. S’il manie la poterie avec brio, rien ne dit qu’il fera un bon chef d’entreprise. Sait-il s’occuper de sa comptabilité et gérer son business ? Se vendre et communiquer autour de son activité ? Recruter des collaborateurs et déléguer des tâches quand il sera victime de son succès ? L’entrepreneuriat implique d’enfiler de nombreuses casquettes.

 

Assurez-vous qu’un marché économique existe pour votre idée

 

Votre idée semble bonne, mais s’il n’y a personne prêt à acheter votre produit ou à payer pour votre service, votre entreprise ne risque pas de fonctionner. L’une des premières choses à vérifier est l’existence d’un marché économique attaché à votre secteur. Puis, si votre clientèle cible existe bien, vérifiez de quel type de marché il s’agit.

 

La concurrence est-elle rude dans votre domaine ou s’agit-il d’un secteur encore peu exploité ? Si votre marché est très concurrentiel, il sera peut-être plus difficile de vous imposer. Vous allez devoir faire mieux ou moins cher que les autres. Une solution possible pour vous en sortir consiste à vous spécialiser dans un sous-domaine où les experts sont peu nombreux : un marché de niche.

 

Si votre espace d’action est peu exploité, alors félicitations, vous avez trouvé l’option la plus facile. Vous n’aurez pas à faire mieux, puisque vous n’aurez que peu ou pas de concurrents auxquels vous confronter. Attention : si vous avez choisi un secteur innovant, assurez-vous de sa pérennité. 

Création d’entreprise : 5 questions à vous poser avant de valider votre idée

 

  • Suis-je capable de développer mon idée d’entreprise?

Avoir une bonne idée est une chose, être capable de l’exploiter en est une autre. Assurez-vous que vous maîtrisez votre sujet avant de démarrer, mais aussi que vous avez acquis les compétences nécessaires pour gérer une entreprise.

 

  • Y a-t-il un public pour cette idée? 

Ne vous lancez pas sans effectuer au préalable une étude de marché. L’objectif ? Confirmer que votre projet est viable d’un point de vue commercial. Même si vous êtes sûr de vous, les résultats de votre analyse vous apporteront des informations précieuses, notamment pour affiner votre idée de la clientèle visée.

 

  • Ai-je les moyens financiers de mon projet? 

Avant de vous lancer tête baissée dans un projet d’entreprise, faites vos comptes ! Avez-vous assez d’argent pour investir dans le matériel nécessaire pour travailler ? Avez-vous des revenus suffisants ou les économies nécessaires pour attendre vos premiers revenus ?

 

  • Est-ce que je réponds au problème de mes prospects?

La super idée qui fera votre fortune n’est pas forcément novatrice. Nous ne sommes pas tous des génies capables d’inventer le nouvel appareil qui changera la face du monde ! Non, bien souvent les meilleures idées d’entreprises sont celles qui répondent à un besoin réel ou permettent de résoudre un problème. Dans le cas contraire, vous allez devoir créer une demande qui n’existe pas encore, ce qui peut s’avérer beaucoup plus compliqué. Surtout si vous disposez de moyens de communication modestes.

 

  • Quelles sont les compétences requises pour y arriver et comment vais-je les acquérir?

Si vous ne connaissez pas bien le secteur qui vous intéresse, vous allez devoir vous former pour le maîtriser. Si vous êtes expert de votre sujet, mais que vous entreprenez pour la première fois, je vous conseille fortement d’acquérir les compétences nécessaires à la gestion d’une entreprise. Dans tous les cas, il est essentiel de prévoir un budget formation pour combler efficacement vos lacunes.

 

Comment vous assurer que votre entreprise n’échouera pas?

 

« De toute façon, je ne saurai pas si mon idée marche avant d’essayer » pensez-vous peut-être. Et vous avez raison. Quand on entreprend, mieux vaut ne pas avoir peur de l’échec et être prêt à rebondir 10 fois s’il le faut. Pour se défendre de ses nombreux ratés, Thomas Edison, inventeur entre autres du phonographe et de l’ampoule électrique, expliquait : «Je n’ai pas échoué. J’ai simplement trouvé 10000 solutions qui ne fonctionnent pas.»

 

Mais avez-vous vraiment le temps et les moyens de faire 10 000 essais avant de trouver LA bonne idée d’entreprise ? Je vous propose de sauter cette étape et d’accéder directement à votre réussite.

 

Je sais d’expérience que l’on apprend des échecs des autres entrepreneurs. 

 

Lorsque je me suis lancé, Yahoo! était en fin de vie. À l’époque, j’ai lu des articles sur l’échec de cette immense entreprise et j’ai compris leur erreur. Yahoo s’était lancé comme portail d’information, moteur de recherche, client e-mails et même en bourse, sans exceller dans AUCUN de ces marchés. 

 

À l’époque, je m’étais lancé dans le lavage de vitres et je pensais déjà à me diversifier dans le ménage , repassage et le jardinage en général. Je voulais gagner plus de clients, élargir mes possibilités ! Mais quand j’ai lu cette histoire, j’ai su que c’était une erreur. Je devais déjà asseoir ma position dans ma région, être reconnu dans ma spécialité et assurer ma clientèle. Ensuite seulement, je pourrais faire grandir mon entreprise sur une base solide, sans prendre de risques. C’est ce que j’ai fait.

Comment profiter des échecs d’autres business pour cartonner? 

 

Écoutez les conseils avisés d’un entrepreneur expérimenté qui est déjà passé par là. Prenez un raccourci formidable et suivez-moi sur ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UCwMXrvfk-I71vC9RgGVVH4Q ! À travers ma formation, je vous partage mes erreurs afin que vous ne commettiez pas les mêmes.